Le Puy de Peyre-Arse / Pèira Arsa (15)

Situé entre les vallées de l’Impradine, de la Jordanne et de la Santoire, le Puy de Peyre-Arse est le troisième plus haut sommet des Monts du Cantal.

Ce vestige de l’ancien volcan du Cantal, est niché à cheval sur les territoires des communes de Lavigerie et Mandailles-Saint-Julien.

Pèira Arsa : La Pierre Brûlée

Pièra Arsa, tel est son nom en occitan Auvergnat. Cela signifie “Pierre Brûlée“. Et quand on gravie le Puy de Peyre-Arse, on comprend pourquoi.

Le Puy de Peyre-Arse est composé de plusieurs sommets. Avec un point culminant à 1806 mètres d’altitude, cela en fait le troisième sommet le plus haut du Cantal.

Il est constitué de deux coulées trachy-andésite (roche volcanique généralement de couleur grise) qui sont datées de plus de 7,8 millions d’années, d’après Wikipédia.

Ces deux coulées forment une “falaise” au sommet, comme on peut le constater sur la photo suivante.

Elles surmontent des lahars (coulées boueuses d’origine volcanique) constitués de cendres et de ponces.

Pour accéder au Puy de Peyre-Arse, il est possible de passer par le GR4 depuis le Puy Mary, en suivant la ligne de crête formés par les Fours du Peyre-Arse. Attention au franchissement de la Brèche de Roland.

Il est également possible d’accéder à ce sommet par le sud-est via le Col de Cabre.

Ainsi que par le nord du Puy via un chemin au lieu-dit “La Courbatière”, sur la commune de Lavigerie.

Attention, l’ascension du Puy de Peyre-Arse est assez difficile, quel que soit le parcours emprunté (des boucles de 10kms à 25kms). Bien se renseigner sur les conditions climatiques avant de s’aventurer.

La traversée du Puy de Peyre-Arse en photos :

Le Puy de Peyre-Arse vu depuis le secteur du Puy Griou
Le Puy de Peyre-Arse depuis le Col de Cabre
Ascension du Puy de Peyre-Arse par le côté Sud-Ouest
Sommet du Puy de Peyre-Arse par le côté Sud-Ouest
Vu sur la Vallée de l’Impradine, le Cirque d’Eylac, les Fours du Peyre-Arse et le Puy Mary
Vu sur la vallée de la Jordanne et le Puy Griou
Vu sur la Vallée de l’Impradine, le Cirque d’Eylac, les Fours du Peyre-Arse et le Puy Mary
Vu sur la vallée de la Jordanne et le Puy Griou
Vu sur la Vallée de l’Impradine, le Cirque d’Eylac, les Fours du Peyre-Arse et le Puy Mary
Vu sur la Vallée de la Santoire et le Puy de Seycheuse
Vu sur la Vallée de la Santoire
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse avec le Massif du Sancy en arrière-plan
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse avec le Puy Mary en arrière-plan
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse
Un des sommets du Puy de Peyre-Arse
Le Puy Mary depuis deux des sommets du Puy de Peyre-Arse
Vu sur la Vallée de la Santoire
La vallée de la Santoire
La vallée de l’Impradine et le Col de Serre
Blocs volcaniques
Vu sur la vallée de l’Impradine
Vu sur la vallée de l’Impradine
Le Puy de Peyre-Arse côté Nord avec la vallée de la Santoire
Vu sur les sommets du côté nord du Puy de Peyre-Arse
Vu sur les sommets du côté nord du Puy de Peyre-Arse
Chevaux en estives sur les pentes nord du Puy de Peyre-Arse
Chevaux en estives sur les pentes nord du Puy de Peyre-Arse
Ancien buron sur les pentes nord du Puy de Peyre-Arse
Le Puy de Peyre-Arse vu depuis le Col de Serre

Pour en savoir plus / Sources :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.