Ébreuil (03)

Située à l’ouest de Gannat au bord de la Sioule, Ébreuil est une commune de l’Allier limitrophe du département du Puy-de-Dôme. 

Ebreuil 3

Les amateurs d’art architectural et de monuments historiques apprécieront notamment l’Abbatiale Saint Léger, l’ancien hospice des Charitains ou encore les Halles.

La Sioule :

Ebreuil 5

La Sioule, qui prend sa source à proximité du lac de Servières dans le Puy-de-Dôme, s’étend sur une longueur de près de 160 km. La plus grande partie de son parcours se situe dans la région des Combrailles : 90 km dans le Puy-de-Dôme et 60 km dans le département de l’Allier.

Ebreuil 10

La Sioule rejoint l’Allier sur la commune de La Ferté-Hauterive, peu après Saint-Pourçain-sur-Sioule.

Ebreuil 21

L’Abbatial Saint-Léger d’Ébreuil :

Ebreuil 37

L’église Saint-Léger fut bâtie en 906 par les moines de Saint-Maixent pour abriter les reliques de Saint Léger. Le monastère d’Ébreuil fut érigé en abbaye de l’ordre de Saint-Benoit par Grégoire VII en 1080 et l’église devint paroissiale en 1793.

Ebreuil 40

L’édifice se compose d’une nef de cinq travées flanquée de bas côtés et précédée d’un vaste clocher-porche ainsi que d’une narthex à l’Auvergnate, selon Georges Jousse, auteur de “Ebreuil, l’abbatiale Saint-Léger“. Elle est également munie d’un transept saillant dont le bras sud a été en partie démoli.

Ebreuil 35

Sur l’abside à cinq pans, prolongeant une travée du chœur, ouvre un déambulatoire à cinq chapelles rayonnantes, trois au centre de plan hexagonal et deux en hémicycle.

Ebreuil 41

La nef, de la fin du XIème siècle, est couverte par une charpente apparente et présente de grandes arcades en plein cintre retombant sur des piles rectangulaires.

Ebreuil 42

Sur la travée occidentale, une voûte en berceau supporte une tribune enrichie au XVème siècle d’une balustrade de pierre ajourée.

Ebreuil 45

Tandis que le bas côté sud a été reconstruit au XVIIIème siècle, l’étroit bas côté nord, couvert par un berceau en plein cintre, est contemporain de la nef.

Ebreuil 46

La croisée du transept, de la fin du XIème siècle, couverte d’une vaste coupole.

Ebreuil 48

Le chevet a été réédifié à la fin du XIIème siècle en style gothique d’Ile-de-France.

Ebreuil 47

Le clocher-porche date du XIIème siècle et présente des similitudes avec celui de Saint-Benoît-sur-Loire.

Ebreuil 52

La porte en plein cintre est surmontée d’un tympan que supporte un linteau en bâtière.

Ebreuil 56

Ce tympan est décoré de trois hauts-reliefs romans représentant un Christ en majesté, entouré de deux apôtres.

Ebreuil 54

Sur les  vantaux de la porte sont conservées des ferrures du XIIème siècle, appliquées sur des peaux teintes en rouge.

Ebreuil 62 Ebreuil 57 Ebreuil 55 Ebreuil 59 Ebreuil 60 Ebreuil 61 Ebreuil 58 Ebreuil 53Ebreuil 43 Ebreuil 44

Le clocher de l’abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil vu de la rue de la Porte-Charrat (côté nord).

Ebreuil 50 Ebreuil 51

L’ancienne église paroissiale Notre-Dame d’Ébreuil :

Ebreuil 25

L’église Notre-Dame cohabita avec L’Abbatiale Saint-Léger construite au XIème siècle par les moines de St-Maixent en Poitou. Les des colonnettes élancées surmontées de leur chapiteau, situées de part et d’autre de cette plaque, encadrant le fond du chœur de l’église.

Ebreuil 26

Eglise paroissiale jusqu’à la révolution. Désaffectée, elle fut aménagée en Halle aux grains, puis en salle des fêtes. Sa démolition date de l’année 1958.

Ebreuil 27

Halle aux Marchands – Place de la Liberté :

Ebreuil 34

La Halle aux Marchands date du XIXème siècle. Elle se situe place de la Liberté. Cette dernière doit son nom au premier arbre de la liberté qui a été planté à hauteur de l’impasse de la Liberté.

L’Ancien hospice des Charitains :

Ebreuil 38

L’ancien hospice date du XVIIIème siècle.

Ebreuil 39

Place Notre-Dame :

Ebreuil 28

Rue de la Guillotière, deux piliers marquent l’emplacement de l’ancienne porte de la Vierge ou porte du Guichet.

Ebreuil 64

Les grands bâtiments sont ceux de l’ancien moulin du XIXème et début XXème siècle. Avant le XVème siècle des moulins fonctionnaient déjà à cet endroit.

Ebreuil 66

Face à la rue du Vieux Pont subsistent dans les jardins du moulin, des traces de l’ancien pont de bois d’Ébreuil détruit et remplacé bar un bac.

Ebreuil 29

La cour de la maison échauguette, distinction seigneuriale, est classé monument historique.

Ebreuil 32

Autres photos d’Ébreuil :

Au niveau du Pont de la Sioule :

Ebreuil 15 Ebreuil 1 Ebreuil 2 Ebreuil 9Ebreuil 3 Ebreuil 4 Ebreuil 6 Ebreuil 7 Ebreuil 8Ebreuil 10 Ebreuil 11 Ebreuil 12

Barrage et Plan d’eau des Nières :

Ebreuil 16 Ebreuil 17 Ebreuil 18 Ebreuil 19 Ebreuil 20 Ebreuil 22 Ebreuil 23 Ebreuil 24

Pour en savoir plus / Sources :

4 Comments

  1. Petite erreur à corriger SVP.
    La nef ne comporte pas 6 travées mais 5 et une narthex à l’auvergnate c’est-à-dire prenant toute la largeur du bâtiment (d’où la confusion).
    Par ailleurs il serait intéressant de préciser qu’il s’agit d’une église à nef carolingienne, la seule en Auvergne.
    G. Jousse – auteur de “Ebreuil, l’abbatiale Saint-Léger”, édit. Imestra.
    Cordialement
    Merci

  2. Autre petite erreur à corriger.
    Le pape Grégoire VII ne pouvait pas ériger le monastère en abbaye en 1180 car il est mort en mai 1085.
    Il s’agit de l’année 1080.
    Cordialement
    G. Jousse

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.