Cusset (03)

Située sur les contreforts de la Montagne Bourbonnaise, Cusset est une ancienne ville médiévale fortifiée. Éclipsée par sa voisine Vichyssoise, la cité des “chiens verts” recèle néanmoins de trésors, aussi bien architecturaux qu’historique.

Cusset 58

Des souterrains à la Tour Prisonnière en passant par l’église Saint-Saturnin et le Parc Chambon, direction la quatrième ville de l’Allier pour ce nouveau reportage-photos.

Cusset 33

“Les chiens verts” l’autre nom des Cussetois :

Les habitants de Cusset, se nomment les Cussetois et Cussetoises. Cependant depuis le XVème siècle, un autre nom permet de les désigner.

Cusset 38

En effet, “Suite aux problèmes posés par les mercenaires durant la guerre de Cent ans, le roi Charles VII souhaite créer une armée de métier. Mais des seigneurs (dont Jean II de Bourbon et le propre fils du roi, le futur Louis XI) se soulèvent contre lui, craignant que cette armée ne coûte trop cher et surtout qu’elle leur enlève leur puissance politique, car désormais ils ne nommeront plus les “gens d’armes”.” (ville de Cusset).

Cusset 37

Charles VII résiste et la paix est signée à Cusset le 17 juillet 1440. De là est née la légende des “chiens verts” : le roi Charles VII aurait montré à son fils les canons de la ville en lui précisant “Voici mes fidèles chiens verts”, des canons gardiens de la ville, réalisés en bronze qui verdissent avec le temps.“.

Cusset 99

Pour rappeler ce symbole, un canon est positionné près de la Tour Prisonnière et sur un rond-point en direction de Lapalisse.

Cusset 98

Cusset, une ville médiévale fortifiée :

Au Moyen-Age, Cusset a été une place forte incontournable : un véritable prototype de l’architecture militaire moderne.

Cusset 6

En effet, de 1476 à 1483, à la demande de Louis XI, le maître d’œuvres Vauzy de Saint-Martin reconstruit les remparts de Cusset, ponctués de cinq tours et de portes.

Cusset 11

Le but “était d’asseoir sa puissance politique au sein du Bourbonnais et de renforcer la base arrière de l’armée lors des échauffourées contre la Bourgogne.“, selon Marie-Anne Caradec, conservatrice du Musée et des Souterrains de Cusset.

Cusset 17

Ces murailles, qui étaient de véritable prototype de l’architecture militaire moderne, étaient qualifiées par Louis XI comme les “plus belles de son royaume“.

Cusset 12

Ces dernières étaient ceinturées de douves remplies d’eau, terminées de toits-terrasses couverts de terre pour amortir le choc des boulets de canon, et percées de canonnières à embrasures à la française permettant un meilleur angle de tir.“,  selon Marie-Anne Caradec.

Cusset 13

Aujourd’hui, des fortifications il reste la Tour Prisonnière (qui abrite le musée) et les souterrains. Ces derniers étaient les galeries basses des portes. Ils ont été enterrés lors du comblement des fossés.

Cusset 16Cusset 18 Cusset 19

La Tour Prisonnière :

La Tour Prisonnière est la seule des cinq tours d’artillerie des fortifications de Louis XI qui subsiste en élévation.

Cusset 2

Cette dernière est devenue une prison au XVIe siècle. Elle l’est restée jusqu’en 1960, ce qui l’a sauvée de la démolition.

Cusset 3

En forme de fer à cheval, la partie arrondie présente un appareil à bossage polychrome formant un véritable damier de calcaire blanc alternant avec la lave grise de l’ancien volcan du Mont Peyroux, dans la vallée du Sichon.

Cusset 35

La Tour Prisonnière mesure 82,50 mètres de circonférence et ses murs sont épais de 6 mètres.

Cusset 8

Elle est devenue le Musée de Cusset le 28 juin 1980 et reste un vestige important du patrimoine de la ville. Elle abrite des sculptures, peintures et autres collections d’art notamment le blason de Jean de Doyat et une lettre signée de Louis XI datant de 1482.

Cusset 9

Quelques photos de l’intérieur de la Tour :

Cusset 4 Cusset 5 Cusset 7 Cusset 31Cusset 32 Cusset 34

A noter qu’une croix du XVème siècle, en pierre, est situé près de cette Tour. Elle vient de l’ancien cimetière. Une face est ornée d’une Vierge à l’Enfant, l’autre d’un Christ en croix.

Cusset 1

L’église Saint-Saturnin :

L’église Saint-Saturnin a été construite entre 1859 et 1868.

Cusset 55

Elle a été construite à la place de l’ancienne église médiévale. Le chœur est encadré de chapelles rayonnantes.

Cusset 56

A noter que le clocher et le chevet sont dus à la générosité de Napoléon III qui séjournait régulièrement à Vichy en 1861 et 1862.

Cusset 59

L’édifice est inscrit aux monuments historiques depuis le 26 février 2013.

Cusset 60 Cusset 62 Cusset 71 Cusset 72 Cusset 63 Cusset 64 Cusset 65 Cusset 66 Cusset 67 Cusset 68 Cusset 70 Cusset 69

L’ancien Hôtel-Dieu :

L’ancien Hôtel-Dieu de Cusset se situe près de l’ancienne porte de Doyat, une des portes d’entrée de la citée médiévale.

Cusset 20

Le porche date du XVIIIème siècle.

Cusset 21

La chapelle de l’Hôtel-Dieu date de 1868.

Cusset 44

Les sources :

Cusset fut une ville thermale dans la seconde moitié du XIXe siècle. La ville disposait d’une trentaine de sources, un établissement thermal et un hôtel pour recevoir les curistes pour lesquels furent plantés des parcs agréablement aménagés de kiosques et de buvettes. Voici quelques exemples de sources encore visibles :

Cusset 43

Les sources Élisabeth et Sainte-Marie se situe rue de la République. La source Élisabeth a été forée à l’initiative de l’Hôtel-Dieu. Elle est la plus riche en bicarbonate de soude et manganèse du bassin thermal. Elle jaillie à 15°. La source Sainte-Marie, exploitée à partir de 1849, est quand à elle, très riche en fer.

Cusset 47

La source Tracy est située cours Tracy. Elle a été forée en 1845. Elle est abritée sous un pavillon métallique typique de l’architecture thermale Art Nouveau.

Cusset 82

La source Lafayette a été forée en 1878.

Fontaines et Ancien Lavoir :

Cette ancienne ville thermale dispose également de plusieurs fontaines. On notera également un ancien lavoir qui se situe près de l’ancien Hôtel-Dieu.

Cusset 51

Cette fontaine à mufle de lion date du XVIIème siècle.

Cusset 39

Cette fontaine se situe place Louis Blanc près de la Tour Prisonnière.

Cusset 42

Cet ancien lavoir de la ville se trouve près de l’Hôtel-Dieu.

L’Hôtel de Ville :

Cette ancienne abbaye de bénédictines est devenue l’Hôtel de ville de Cusset à la Révolution (à gauche). En face se trouve le nouveau théâtre de la ville.

Cusset 25

Derrière ce bâtiment se trouve l’ancien cloître de cette abbaye.

Cusset 61

Hôtel de la Borderie :

En face de l’Hôtel de ville se trouve l’Hôtel de la Borderie. C’est dans ce lieu que fut signé la Paix de Cusset en 1440.

Cusset 24

Aujourd’hui ce bâtiment abrite la Taverne Louis XI et l’école municipale de musique.

Cusset 26 Cusset 57Cusset 27 Cusset 28 Cusset 29 Cusset 30

Le Palais de Justice :

L’Hôtel Corrier date du XVIème siècle. C’est aujourd’hui le Palais de Justice de Cusset.

Cusset 22

Quelques belles demeures :

En tant que citée médiévale, Cusset possède de belles demeures. En voici quelques exemples :

Cusset 23

La maison en pan de bois date du XVème siècle. C’est aujourd’hui l’Office de Tourisme de la ville.

Cusset 48

Maison de style Art nouveau de 1906.

Cusset 52

Maison du XVème siècle avec une porte en ogive.

Cusset 53

Tourelle d’escalier du XVIème siècle. La porte et les fenêtre sont sculptées.

Cusset 54

Cette maison du XVème siècle, aurait abrité Louis XI en 1440, alors qu’il était dauphin.

Cusset 73

Ces deux maisons comportent une porte en accolade du XIIIème siècle pour la première, et une porte du XVIIème siècle pour la seconde.

Les Cours :

À partir du XVIIe siècle, les fossés des remparts, nauséabonds, sont comblés, c’est la naissance des cours. Le premier a être créé, est le cours Lafayette en 1767.

Cusset 74 Cusset 83

S’en suit le cours Arloing qui fut inauguré en 1804.

Cusset 49

Enfin, le cours Tracy verra le jour en 1831. Ce dernier fut réaménager en 2012.

Cusset 46

Des statues agrémentent les cours comme celle symbolisant le Centenaire de la République cours Tracy.

Cusset 45

Le Parc Chambon :

En entrant dans le parc du Chambon, à gauche se trouve la maison du meunier, et à droite la minoterie de 1808 jouxtant une partie plus ancienne du XVIIIe siècle sur laquelle on voit encore le monte-sac et son balcon de bois abrité par un auvent de tuiles.

Cusset 95 Cusset 94 Cusset 93 Cusset 92 Cusset 91 Cusset 90 Cusset 89 Cusset 88

Le Parc du Millénaire :

Ce parc, qui a été inauguré le 27 mai 2000, s’étend sur la colline de la Vernière.  Il a été réaménagé dans le cadre des festivités organisées pour célébrer le passage à l’an 2000.

Cusset 77

Cette partie du parc Chambon porte désormais le nom de Parc du Millénaire.

Cusset 78

Le Sichon :

Le Sichon est un affluent de l’Allier. Il traverse Cusset et sépare les deux parcs.

Cusset 75 Cusset 76 Cusset 79 Cusset 80 Cusset 84 Cusset 85 Cusset 86 Cusset 87

Le Jolan :

Le Jolan est un affluent du Sichon. Son embouchure se situe sur Cusset.

Cusset 100 Cusset 101 Cusset 102 Cusset 103 Cusset 104

Pour en savoir plus / Sources :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.