Domeyrat (43)

Domeyrat est une commune de la Haute-Loire qui se situe au Sud-Est de Brioude. Beignée par La Senouire, Domeyrat a pour origine le toponyme gallo-romain Almayrac en 1250 (puis Dalmayrac), du latin Armariacum, et dérivé du nom de la personne Armalius ou Armarius.

Domeyrat 2

Les habitants de Domeyrat se nomment les Domeyratois et les Domeyratoises.

Domeyrat 1

Le château de Domeyrat :

Construits sur la rive gauche de la Sénouire, affluent de l’Allier, le château et l’enceinte de Domeyrat passent dans les mains de plusieurs familles : les Papaboeuf au XIIIe siècle, les Roquemaure, puis les Langeac au XIVe siècle.

Domeyrat 7

Jean de Langeac, sénéchal d’Auvergne, épouse Marguerite Gouge de Charpaigne, fille du Trésorier du Duc Jean de Berry et nièce de Martin Gouge de Charpaigne, évêque de Clermont, chancelier de France. La châtelaine, ou dame de Domeyrat, serait ainsi à l’abri des attaques de bandes d’écorcheurs qui sévissaient alors dans le Brivadois.

Domeyrat 9

La forteresse devient à la fin du XVIe siècle une demeure seigneuriale pour le ménage Françoise de Langeac/Jacques de la Rochefoucauld.

Domeyrat 10

Après plusieurs transmissions familiales, le château revient à l’Etat, qui l’a rétrocédé au Département de Haute-Loire depuis le 4 janvier 1979. Le château a été classé Monument Historique le 30 décembre 1983.

Domeyrat 11

L’escarpement de roches volcaniques dominant le village assure une défense naturelle sur trois côtés.

Domeyrat 3

Quatre courtines entourent une cour centrale aménagée autrefois en logis seigneurial. La tour Nord protège le point faible de la forteresse.

Domeyrat 13

Plusieurs scènes enduites (XVIIe siècle) dans une partie du logis sont encore visibles.

Domeyrat 14

Enfin, une vaste enceinte clôt une basse-cour épousant les contours de l’escarpement naturel.

Domeyrat 15

Une restauration des corps principaux permet désormais la visite de l’ensemble. Les visites sont théâtralisées avec la compagnie “ les Archers ”.

Domeyrat 16 Domeyrat 18 Domeyrat 19

Domeyrat 4 Domeyrat 5 Domeyrat 6 Domeyrat 21

Domeyrat 21 Domeyrat 24

Domeyrat 30 Domeyrat 31

Église Saint-Roch de Domeyrat :

L’église paroissiale Saint Roch de Domeyrat est un des beaux exemples d’architecture des édifices romans de la partie auvergnate du diocèse du Puy.

Domeyrat 25

Sa construction remonte au XIIème siècle avec ajout d’une grande chapelle seigneuriale du XVème siècle.

Domeyrat 26

Le chœur en cul de four est orné de chapiteaux historiés. Une coupole sur trompe est placée au centre de la nef.

Domeyrat 27

On retrouve sur une clef de voûte et dans le chœur, les armoiries de la famille de Langeac.

Domeyrat 28

L’église est classée monument historique (M.H.) ainsi qu’une cloche datée de l’année 1600.

Domeyrat 29

A remarquer également une peinture sur toile représentant le couronnement de la Vierge (école de Guy François) du XVIIème siècle, elle aussi classée M.H.

La Sénouire et le Pont-Vieux :

Ce pont a été construit au XVème siècle sur la Senouire, est un pont à quatre arches donnant accès au château.

Domeyrat 8

L’ouverture maximale des arches est de 3,30 m6. Le pont a été réparé plusieurs fois à la suite de crues.

Domeyrat 20

Celle du 19 février 1767 l’a détruit en partie.

Domeyrat 22

Le parapet a été refait en 1850.

Pour en savoir plus :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.